La tomate laisse moins de 1500 euros par hectare en Espagne

tomate.jpg

Selon les données du ministère de l’Agriculture, de la pêche et du développement rural du gouvernement de l’Andalousie, les producteurs de tomates sous serre de la province d’Almeria (Espagne) ont obtenu un bénéfice net qui était inférieur à 1500 euros par hectare au cours de la campagne 2014-2015.

Les 10 222 hectares de serre consacrés à la culture la tomate dans la province d’Almeria ont produit un total de 980,8 millions de kilos de tomates avec un revenu brut de 551,79 millions d’euros au cours de la campagne 2014-2015. Les coûts de production se sont élevés à 536,5 millions d’euros, les producteurs ont obtenu par conséquence un bénéfice net de 15,31 millions d’euros. En résumé, les producteurs de la région d’Almeria ont obtenu un bénéfice net de 1497,6 euros par hectare au cours de la saison dernière.

Coûts de production

Les coûts ont été calculés en fonction des données  obtenues de ladite agence andalouse sur la base d’un cycle de 9 mois pour des tomates greffées  qui ont été transplantés à partir de mi-août jusqu’au début septembre.

Ces chiffres révèlent que les coûts de production, qui comprennent également les coûts de main-d’œuvre, sont de l’ordre de  5,25 euros par mètre carré et 0,547 euros par kilo.

 

Selon la répartition des coûts par mètre carré réalisée par l’observatoire des prix et des marchés du conseil de l’Andalousie, les producteurs ont consacrés 0,66 €/m² pour les semences et les plants greffés, 0,44 €/m² pour les engrais, 0,55 €/m² pour les pesticides et les auxiliaires, 0,22 € / m² pour l’eau, 0,22 €/m²  pour l’énergie, 0,08 €/m² pour d’autres fournitures, 2,15 €/m²  pour la main d’œuvre, 0,08 €/m² pour les services externalisés, 0,35 €/m² pour l’amortissement (plastiques, irrigation, équipement des serres…) 0,09 0,35 €/m² pour des frais généraux, et 0,26 euro par mètre carré pour les frais financiers.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *