La Russie assouplit les limites imposées aux tomates turques

Plus tôt ce mois-ci, le Service fédéral russe de surveillance vétérinaire et phytosanitaire, Rosselkhoznadzor, a déclaré qu’il était “prêt” à augmenter les importations de tomates turques, selon Hürriyet Daily News.

La Russie a interdit de nombreux produits turcs, y compris les tomates, après l’écrasement d’un avion russe par la Turquie en fin de 2015. En novembre dernier, le pays a levé les restrictions sur les importations de tomates turques mais il a mis en place un système de quota sur les importations en provenance de ce pays.

Le 19 mars, le ministre turc de l’Economie, Nihat Zeybekci, a exprimé son mécontentement à Ankara.

“Nous sommes absolument contre la limitation du nombre d’entreprises”, a-t-il déclaré. “Si nécessaire, nous pouvons faire la même chose. Nous importerons en choisissant entre les entreprises. ”

Cependant, le 3 avril, Rosselkhoznadzor a révélé avoir demandé au ministère turc de l’Agriculture de fournir une liste des entreprises souhaitant fournir des tomates pour la Russie, ajoutant que ses experts étaient prêts à rendre visite à ces entreprises.

Au total, 14 entreprises turques sont désormais autorisées à fournir des tomates au marché russe.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *