La Nasa construira des serres sur la planète de Mars en 2021

mars_serres.jpg

L’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace (National Aeronautics and Space Administration-NASA), donnera un nouvel élan à “l’Expérience des plantes sur Mars ” (MPX) par lequel  l’agence spatiale américaine envisage de construire sur la planète de Mars un type de serre permettant de cultiver des plantes.

Après l’analyse des images recueillies par la sonde “Mars Reconnaissance Orbiter” lancé en 2005, qui ont démontré que les stries sombres qui apparaissent sur et hors de la surface de Mars correspondent à l’eau saumâtre qui coule à travers les pentes martiennes, il s’est révélé que la possibilité de cultiver des plantes sur Mars semble encore plus concevable.

Le projet

Le MPX, qui comprend une boîte contenant de l’air terrestre  et environ 200 graines de la plante Arabidopsis, fera partie de la mission qui partira pour Mars en 2020, pour atteindre la planète rouge en 2021.

Cependant, la culture de plantes sur Mars ne sera pas une tâche facile. En plus de supporter des niveaux élevés de rayonnement et une faible gravité (environ 40% de ce qui existe sur la terre), les plantes doivent  supporter la basse pression atmosphérique de la planète Mars.

L’eau sur Mars

L’annonce de la possibilité de la présence d’eau sur Mars a été faite à l’Auditorium James Webb au siège de la NASA, par le directeur de la science planétaire de l’agence, Jim Green, le scientifique en chef du programme d’exploration de Mars, Michael Meyer et Lujendra Ojha, de l’institut de technologie de Géorgie.

Ojha en collaboration avec d’autres chercheurs ont affirmé que “la présence d’eau liquide sur Mars a des implications astrobiologiques, géologiques et hydrologiques et peut affecter l’exploration humaine de l’avenir “. ” Toutes les preuves montrent que  l’eau saumâtre sur Mars est très pure, ce qui est logique, car les sels réduisent le niveau de  congélation de l’eau “.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *