La BERD finance un projet de production de framboises en Tunisie

framboises.jpg

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) vient d’accorder un prêt long terme de 4 millions d’euros à SanLucar Flor’alia, société à l’origine du premier site de production de framboises à grande échelle dans le pays. Les fruits seront essentiellement exportés vers l’Europe et le Moyen-Orient.

D’après la BERD ce projet, situé dans le gouvernorat de Bizerte qu’elle finance, introduira de nouvelles variétés de framboises et appliquera des méthodes agricoles modernes et innovantes, ce qui permettra à l’exploitation de minimiser sa consommation d’eau, d’engrais et de pesticides. Le projet est à même de créer des emplois, tant pour les travailleurs agricoles que pour les ingénieurs agronomes.

A noter que SanLucar Flor’alia est détenue et gérée par le Groupe SanLucar, spécialiste des fruits et légumes implanté à Valence, en Espagne. Le groupe est doté d’un puissant réseau de distribution et de logistique, en particulier en Allemagne et en Autriche.

SanLucar se procure des produits de qualité auprès d’exploitations agricoles partenaires dans le monde entier, et s’approvisionne également dans ses propres sites de production en Europe, en Tunisie, en Afrique du Sud et en Equateur.

“La signature de ce prêt avec Flor’alia marque une étape importante dans le développement du secteur agroalimentaire en Tunisie. Ce projet contribue à la croissance économique et à la création d’emplois, en tirant parti du potentiel du pays, de son climat favorable à de bonnes récoltes et de sa proximité géographique avec l’Europe”, a déclaré Marie-Alexandra Veilleux-Laborie, directrice du bureau de la BERD en Tunisie.

De son côté, Stephan R’tzer, propriétaire et PDG du Groupe SanLucar, a souligné que “pour continuer de cultiver les fruits et légumes les plus délicieux, nous sommes constamment à la recherche des meilleures régions agricoles dans le monde. Le site de production de la ferme Flor’alia en Tunisie offre d’excellentes perspectives et nous y poursuivrons nos investissements afin de développer une agriculture moderne et durable”.

La BERD, qui investit en Tunisie depuis septembre 2012, a déjà financé 17 projets dans le secteur privé pour près de 250 millions d’euros. La BERD a également soutenu, sous forme d’assistance technique, plus de 130 petites et moyennes entreprises tunisiennes.

L’investissement dans SanLucar Flor’alia entre dans le cadre d’un mécanisme pour les entreprises locales, qui est une structure d’investissement dotée de 400 millions d’euros à l’intention des entreprises en Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Macédoine, Kosovo, Monténégro, Roumanie, Serbie et Turquie, ainsi que dans les pays de la partie méridionale et orientale du bassin méditerranéen (Egypte, Jordanie, Maroc et Tunisie).

Ce mécanisme offre une grande diversité de produits financiers, notamment des financements en fonds propres, quasi-fonds propres et crédits à long terme, afin de répondre aux besoins des entreprises et de l’économie réelle.

Source : webmanagercenter.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *