Fruits rouges : Le Pérou acquerra 30.000 nouveaux hectares en 2021

fruits-rouges.jpeg

Alfonso Velasquez, président de “sierra exportadora” (organisme public sous la tutelle  de la présidence du conseil des ministres au Pérou) a déclaré que son pays va acquérir 30.000 nouveaux hectares dédiés aux fruits rouges (myrtilles, framboises, Aguaymanto nommé également coqueret du Pérou, fraises et mûres) qui seront destinés à l’exportation afin d’assurer l’approvisionnement du marché mondial en ce type de produits.

Velasquez a expliqué que depuis septembre 2011, où il a pris en main cette entité, il a décidé de miser sur ce type de produits qui garantit la meilleure satisfaction des clients.

“Nos prévisions révèlent que d’ici 2021 nous devrons arriver  à presque 30.000 nouveaux hectares qui serviront à répondre à la demande du marché mondial et à impliquer d’avantage les fruits rouges dans les exportations agricoles du pays “, a-t-il dit ajouté.

Velasquez a affirmé que pour encourager ce type de  produits, un “programme de fruits rouges du Pérou” qui vise à soutenir les petites, moyennes et grandes entreprises a été créé.

À cet égard, Velasquez a expliqué qu’ils espèrent avoir 7.000 hectares de myrtilles pour 2021 et qu’ils continueront à soutenir les cultures de framboises qui sont fortement présentes chez les  petits producteurs. “Ce produit, la framboise, a une forte demande à l’échelle internationale, 200.000 tonnes sont produites dans le monde,” a-t-il conclu. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *