Fruits et légumes : hausse des prix après la vague de froid

fruits-legumes.jpg

Une chute des expéditions de tomates espagnoles est à l’origine du déséquilibre que connait le marché des fruits et légumes en Europe. Il y a actuellement une pénurie de tous les types de tomates, et les prix ont augmenté considérablement, a déclaré Kees Havenaar de Frutas Luna. La courgette et l’aubergine espagnole atteignent leurs pics. Par ailleurs, les prix de concombre et de poivron ne sont pas bons cette saison.

Grâce à l’entreprise de négoce Frutas Luna, les légumes d’Almería ont été vendus sur le marché européen depuis plus de six ans maintenant. Depuis lundi dernier, l’offre en tomates est très faible, affirme Kees Havenaar. “Il y a une pénurie de produits, et tout ce qui ressemble à une tomate coûte très cher. Ceci est dû à la vague de froid qu’a connue la région il y a deux semaines. Avant cela, nous avions un très beau temps“.

Après quelques nuits froides, la plante arrête son développement ! Nous verrons les effets de ces basses températures pendant un certain temps. Les tomates n’arrivent pas à atteindre leur couleur normale.

“C’est la première hausse des prix après un début de saison difficile à cause de l’embargo russe. Au début, le marché était inondé par les produits des Pays-Bas et de l’Espagne. En raison de l’effondrement du rouble russe, les produits israéliens se sont rajoutés au même marché. ” “De la tomate grappe israélienne sur le marché néerlandais, c’est du jamais vu.”

Poivron

Le poivron est également affecté par l’embargo russe et l’effondrement du rouble. Le marché est inondé, et il y a eu une année décevante jusqu’à présent. Certains disent que le prix du poivron orange est bon, mais selon Havenaar, ce n’est toujours pas le cas. “9,5 Euro est un bon prix par rapport aux autres types de poivrons, mais il n’est toujours pas bon. Sur la même semaine de l’année dernière, nous dépassions de loin ce prix.” D’autre part, le poivron pointu n’arrive plus à fleurir. Par ailleurs, le piment se porte bien. “La demande est satisfaisante il y a juste un peu de manque en approvisionnement”

Courgette et aubergine

La courgette et l’aubergine vont main dans la main. “Les aubergines ont connu un drame parfait. Maintenant, le prix a finalement augmenté. En seulement deux semaines, il est arrivé de 5 à 13 Euro.” L’offre a été décevante, il y avait peu de produits en raison des nuits froides. Maintenant que le prix des aubergines connait une hausse, le produit redevient disponible. “Même pour l’Europe, des aubergines à 13 euros, c’est trop.” Affirme Havenaar

Concombres

Havenaar déclare à propos du concombre : “En Octobre, il était très cher pendant un certain temps. Quelque soit la qualité du produit, le producteur était en mesure de gagner de l’argent. Mais ceci a été valable pour les premiers concombres, et la plupart ont été plantés tardivement. Les prix se sont effondrés par la suite, une légère augmentation a été observée la semaine dernière mais le prix reste toujours faible. “

Ce n’est absolument pas une super année

Une vague de froid est prévue encore cette semaine. “Ceci pourra provoquer une augmentation des prix, je suis curieux de voir comment janvier se terminera. Probablement favorable pour de nombreux produits, mais avec des quantités faibles. Dans l’ensemble ce n’est absolument pas une super année.”

Source : Freshplaza.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *