“Fraises : Nos ventes en Espagne augmentent d’une manière significative” Agro Martin

La campagne des fraises se poursuit à Huelva avec des volumes limités en raison de problèmes de replantation de certaines variétés et de températures basses qui ralentissent la croissance des fruits. Toutefois, les prix sont élevés et la demande de fraises espagnoles est forte, selon Victoria Martín, directrice du marketing de la société AgroMartín, de Grupo PlusBerries

“Nous avons commencé avec les premières ventes de fraises de la campagne à la mi-décembre. Au début de la campagne, nous avions constaté que les marchés européens avaient soif de fraises espagnoles et qu’ils les préféraient, lorsqu’il y en avait, à ceux d’autres pays, comme le Maroc ou l’Égypte, qui commencent environ un mois avant nous. Les chaînes de distribution européennes accordent une grande importance à la proximité des fraises espagnoles, à leurs protocoles de qualité et à la sécurité alimentaire “, a déclaré Victoria Martín.

“Nous essayons de nous adapter à cette tendance croissante qui diabolise l’utilisation de traitements chimiques, ce qui peut nuire à notre santé. Les règles de production et de manipulation du fruit sont donc de plus en plus strictes. Pour le moment, nos cultures sont cultivées avec des méthodes de production des déchets et, lors de la prochaine campagne, nous disposerons de 16 hectares pour la production biologique. Ils sont actuellement dans la deuxième année de leur processus de conversion. “

http://synergieconsulting.net/brc/

La  présentation officielle de la fraise CANDELA aura lieu dans la prochaine édition de Fruit Logistica, bien que nous ayons déjà eu l’occasion de vérifier qu’il s’agit d’une fraise au goût très doux et à la texture douce qui se distingue également par sa durée de vie et sa résistance aux parasites.

“Chez PlusBerries, nous sommes des producteurs spécialisés. En tant qu’AgroMartin, nous nous concentrons sur la production de fraises et de fruits à noyau.” Le groupe est également constitué de Frutas Remolino (spécialistes de la framboise), de La Canastita (spécialistes de la mûre), de Frutas Hermanos Pulido y Tilla (spécialistes de la myrtille) et de Caver (spécialistes des fruits à noyau, du brocoli et de la grenade à la mi-saison), basés à Extremadura.

Les marchés les plus importants pour les baies sont l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Suisse et l’Autriche, bien qu’ils soient de plus en plus présents dans les supermarchés espagnols “sur lesquels nous assistons à une croissance significative de nos ventes”, a déclaré Victoria. “Le fait que nos fruits à noyau soient les premiers sur le marché et que nous puissions également proposer toute la gamme de baies nous rend attractifs pour les chaînes de distribution. Nous leur offrons une offre complète et complémentaire.”

Cette année, la société basée à Huelva produira pour la première fois des fraises durant les 12 mois de l’année. Cela est dû au fait qu’il a de nouvelles plantations dans le nord de l’Espagne. Dans le même temps, il pourra également fournir des fruits à noyau toute l’année grâce à ses importations d’autres origines, telles que l’Afrique du Sud et le Chili.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *