Fraise : augmentation de 30% des exportations du Mexique

fraises.jpg

Fraise, fruit rouge le plus représentatif du Mexique, s’accapare de plus en plus une grande marge sur les marchés internationaux grâce à l’utilisation d’une meilleure technologie pour la production.

En 2015, les exportations de la fraise ont augmenté de 30 pour cent, pour atteindre une valeur totale de 168 millions de dollars, selon le service d’information agricole et de la pêche (SIAP).

L’utilisation de grands tunnels, qui permettent une meilleure protection de tout le processus, a été un facteur clé, selon les producteurs.

La mise en œuvre de grands tunnels a conduit à l’amélioration de la production, mais en même temps, a donné aux producteurs la possibilité d’étendre leur superficie, car ils assurent que le fruit reste en bon état, malgré les changements climatiques, a expliqué Octaviano Magaña, président de Sistema Producto Fresa.

Le pays estime qu’environ 8 000 hectares ont été plantés en 2015, ce qui représente une augmentation de 15 pour cent par rapport à 2014, a déclaré Magaña.

Pour Pablo Gutiérrez, PDG de la société Fruveza, les macro tunnels  offrent également aux producteurs un avantage par rapport à leurs concurrents, vu que leur utilisation est plus efficace au Mexique que dans les états américains comme la Californie par exemple.

85 pour cent de la production totale de fraise au Mexique est destinée à l’exportation, principalement aux États-Unis, Canada,  Japon et aux Pays-Bas.

Selon les experts, les fraises se démarquent par rapport aux autres fruits rouges, car ces derniers (myrtilles, mures, framboises …) ne sont pas consommés localement.

 “98 pour cent de la production des autres fruits rouges est exportée. Ce sont des produits très chers et qui ne sont pas consommés par notre marché local”, a déclaré Magaña.

 Gutiérrez a noté qu’avec l’augmentation de la production, il est de plus en plus difficile de trouver des ouvriers pour la récolte dans la région de Zamora, Michoacán. “C’est la région la plus productrice de fraises au Mexique,  représentant près de 50 pour cent de la superficie totale récoltée et atteignant une production moyenne de 200 mille tonnes par an, a-t-il ajouté.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *