Filière des plantes médicinales : 550 millions de DH de recette à l’export

pam.jpg

La filière des plantes aromatiques et médicinales au Maroc a généré à l’export 550 millions de DH durant la campagne 2013-2014, selon le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification.

Au Maroc, le secteur des plantes aromatiques et médicinales (PAM) connaît une forte augmentation de la demande mondiale pour les plantes et les produits dérivés, dont la mise en valeur associée au nombre croissant d’utilisateurs et à la diversité des domaines de leur utilisation, offrent de réelles opportunités de développement, peut-on lire dans la publication du Crédit Agricole du Maroc, “Fellah Trade”. Durant la campagne 2013-2014, les PAM ont généré, à l’export, 550 millions de DH, rapporte le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD).

Selon “Fellah Trade”, le Maroc est actuellement le 12e exportateur mondial des PAM avec près de 25 millions de dollars pour les PAM cultivées et 37 millions pour les PAM sauvages. Les principales destinations des exportations marocaines sont le marché français et américain, mais l’ouverture sur d’autres destinations (Japon, Canada, Suisse, Espagne, Allemagne) a permis d’augmenter les volumes, révèle la 2e édition du “Maroc forestier, les Plantes aromatiques et médicinales du Maroc”, édité par le HCEFLCD. Selon ce dernier, plus de la moitié de ces exportations concernent le secteur alimentaire (caroubier, épices, arômes…), alors que 35% sont destinées à la parfumerie et la cosmétique contre environ 5% exploités pour leurs propriétés médicinales.

Le Maroc offre une gamme variée de bioclimats permettant l’installation d’une flore riche à endémisme marqué, avec plus de 4.200 essences endémiques dont 600 espèces de PAM. Le rapport note que la production nationale de PAM est constituée à hauteur de 90% de plantes spontanées et 10% de plantes cultivées.

Source : lematin.ma

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *