FEPEX veut adopter un système spécial des prix pour les tomates cerise Marocaines

tomate_cerise.jpg

Jeudi 4 juin, le groupe de travail des prévisions de tomate de la commission européenne s’est réuni à Bruxelles pour discuter des prévisions pour la campagne.  Les différents experts des états membres et des représentants de l’UE présents lors de la réunion ont également discuté le problème des prix d’entrée pour les produits en provenance du Maroc.

Parmi les différents participants figurait Fepex (Fédération espagnole des producteurs et exportateurs des fruits et légumes) qui dans une note a rapporté sa demande pour créer un prix de retrait spécifique pour les tomates cerises, actuellement fixé à 18,30 euros/100 kg pour tout type condonfu de tomate, dont 50% est financé par les organisations des producteurs OP. Un montant qui est, selon la Fepex, nettement insuffisant pour couvrir la crise d’un secteur qui subit une forte concurrence des importations en provenance du Maroc.

Concernant ce sujet, et en faisant une analyse comparative de la valeur des importations de la saison écoulée avec celle de l’année d’avant, il s’est avéré que le prix d’entrée du produit en provenance du Maroc ne reflète pas la situation réelle du marché. La création d’une valeur unie pour l’importation de tous les types de tomate empêche d’assurer un suivi précis de la situation du marché et d’appliquer les mesures de sauvegarde, comme prévu par l’accord de partenariat entre l’UE et le Maroc, signé en octobre dernier.

Pour confirmer cela, conclut la fédération espagnole, en 2014 en Espagne le prix moyen payé aux producteurs a diminué de 14,5% par rapport à l’année précédente.

Source : greenmed.eu

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *