États-Unis: arrêt des importations d’agrumes marocains en février

agrumes_maroc.jpg

La détection de la mouche méditerranéenne dans une expédition d’agrumes marocains aux États-Unis a engendré une interdiction des importations pendant le mois de février.

Cette situation va provoquer une réduction de l’offre des produits sur le marché des États-Unis et une augmentation des prix pour les clémentines, en particulier avant l’entrée des produits  israéliens sur le marché.

La décision a pris place il y’a environ deux semaines, donc nous allons voir si ça sera la dernière année pour les agrumes marocains aux États-Unis ou ce n’est qu’une situation temporaire”, a déclaré Carlos Salomon de William H. Kopke Jr., Inc . Les fruits qui sont déjà sur le pays peuvent encore être vendus, et les importations seront acceptées au cours de la première semaine de février. Cependant, les agrumes marocains qui arriveront à partir du 8 février ne seront pas autorisés à entrer aux États-Unis.

“Il y aura une déficience dans l’approvisionnement en agrumes entre cette période et le début de Mars”, affirme Salomon. “Les prix des clémentines vont commencer à augmenter et l’offre à  diminuer. À la fin de la semaine prochaine, les prix pourraient atteindre le double de ce qu’ils étaient il y a quelques semaines, quand l’offre a été amplement suffisante. Les produits israéliens, quant à eux, débuteront en Mars et pourraient constituer une option alternative intéressante, cependant les importateurs seront toujours hésitants jusqu’à ce que la situation des  agrumes marocains se clarifie. 

Cette situation est regrettable étant donné qu’elle va engendrer une augmentation du prix d’un nouveau produit à un moment où les prix de tous les autres produits sont  anormalement élevés “.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *