Espagne : Des mandarines avec des feuilles comme marque de différenciation

Ces dernières années, le nombre élevé de producteurs d’agrumes et les volumes importants de production sur le marché ont poussé les petits producteurs à chercher une marque de différenciation afin de gagner des parts de marché. C’est pour cette raison qu’ils se sont concentrés sur la culture, la récolte et la vente de mandarines à feuilles. «Notre produit est principalement destiné aux petits magasins, petits supermarchés, détaillants, etc. Nous savons que nous avons un marché réduit et très spécifique», explique Salvador Badenes, directeur de Frutas Bapesal

La société valencienne produit environ 1000 tonnes chaque saison, des variétés : Clemenrubí, Oronules ou Clemenules (toujours à feuilles) qui sont les plus produites. Chaque saison, 90% de sa production est demandée par des pays comme l’Allemagne ou la France. Cependant, l’Espagne n’est pas le seul pays dont des entreprises ont décidé ou essaient d’adopter cette stratégie de différenciation. La Corse, la Grèce et l’Italie vendent également ce produit sur le marché international.

“Il est difficile de parler des prix, car ils dépendent de la destination, du client et du moment de la saison, mais on peut dire qu’ils ne sont pas très différents de ceux des mandarines sans feuilles. J’estime qu’il y a une différence de 5 à 10% en moyenne. “

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *