Espagne: les fraises autochtones représentent 50% de la superficie de Huelva

Le secteur de la fraise de Huelva, dont la production représente près de 95% du total national, a commencé la plantation avec un certain retard cette campagne en raison des températures élevées. La superficie plantée a atteint environ 5.800 hectares l’an dernier.

Le semis a commencé dans les domaines de Palos et Moguer et  s’est progressivement étendu à d’autres municipalités du comté et de la côte, selon les variétés. 100% de ces tâches ont été achevées au début de novembre.

Selon l’Association des producteurs et des exportateurs de fraises de Huelva, Freshuelva, la saison de plantation a débuté avec les variétés précoces, y compris le San Andrea, Fortuna et Primoris.

Les variétés de fraises andalouses indigènes ont gagné progressivement du terrain, au point qu’elles représentent, à l’heure actuelle, 50% de la superficie, selon Freshuelva.

Les variétés les plus répondues  sont  Primoris et Antilla, qui ont déjà été plantés depuis des années. Cette année, une nouvelle variété a été introduite, le Rociera, développé par Fresas Nuevos Materiales, et sera soumise à surveillance de suivi après les très bons résultats des essais effectués la saison dernière.

Au total, entre 50 et 60 millions de plants ont été plantés par tous les producteurs de fraises à Huelva.

Freshuelva estime qu’il est nécessaire de continuer à miser sur la promotion de ses propres variétés de Huelva, non seulement en raison de leur qualité et de bonnes performances, mais parce qu’ elles  seront les premières variétés qui pourraient être commercialisées sous l’égide de l’indication géographique protégée (IGP) que le secteur entend obtenir en vue d’accroître la valeur ajoutée de leurs produits et répondre aux exigences des consommateurs “.

Freshuelva  a également déclaré que l’engagement à la diversification des cultures des fruits rouges de la part des producteurs a effectivement eu lieu étant donné que  la superficie de la fraise à Huelva a été réduite cette année passant de 6400 à 5860 hectares.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *