Des poivrons du Maroc infectés interceptés à Saint-Pétersbourg

Plus de 11 tonnes de poivrons infectés sont arrivés au port de Saint-Pétersbourg en provenance du Maroc, a rapporté le service de presse du Service fédéral de surveillance vétérinaire et phytosanitaire des régions de Saint-Pétersbourg, Leningrand et Pskov.

“Afin de prévenir la propagation possible des objets de quarantaine sur le territoire de la Fédération de Russie, conformément à la décision du propriétaire du produit, les légumes seront désinfectés”, peut-on lire dans le rapport.

Les spécialistes ont établi que les poivrons étaient infectés par un dangereux ravageur de quarantaine, les thrips des petits fruits. Après la désinfection, les poivrons ont été autorisés à entrer dans le pays.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *