La demande pour les dattes de Medjoul est à la hausse

Bien que la demande pour les dattes de Medjoul augmente chaque année, l’offre suit la demande. En Israël, où la majorité des dattes de Medjoul sont cultivées, le rendement de 2017 était supérieur de 10% à celui de l’année précédente.

“Galilee Export, l’un des plus grands exportateurs israéliens de produits frais et de dattes, s’attend à ce que ces deux tendances se poursuivent”, déclare Alina Iefimova, responsable des grands comptes chez Galilee Export. Le fait qu’il y ait suffisamment de dattes Medjoul sur le marché signifie que les prix restent également stables. Cette société a également augmenté son volume d’exportation de Medjoul de 50% dans la saison en cours. Ils l’ont fait afin de répondre à la demande croissante du marché.

Cet exportateur israélien vend ces dattes toute l’année, grâce à sa longue durée de conservation lorsqu’elles sont stockées de manière appropriée. “Les ventes des dattes de Medjoul atteignent un pic durant les mois de printemps”, explique Alina. Galilee Export se concentre sur la vente d’emballages grands format allant de 180 g à 1 kg (poids net).

Galilee Export sera présent au prochain Fruit Logistica 2018 qui ouvre ses portes aujourd’hui à Berlin et dure jusqu’au 9 février. Ils présenteront les dattes Medjoul ainsi que tous leurs autres produits. Ceux-ci comprennent l’avocat, les agrumes, les grenades, les mangues, les litchis ainsi que les fruits biologiques.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *