De nouvelles myrtilles pour le marché australien

T&G lancera des programmes commerciaux en décembre après deux ans d’essais.

T&G Global commercialisera sa première récolte commerciale de myrtilles cultivées en Australie plus tard cette année.

En 2017, l’entreprise mondiale de produits frais a obtenu les gènes de 16 variétés de myrtilles auprès des sélectionneurs Plant & Food Research en Nouvelle-Zélande et Fall Creek Farm and Nursery aux États-Unis.

Elle a mené des essais avec les myrtilles premium au cours des deux dernières années, impliquant des producteurs sélectionnés dans cinq États australiens.

T&G prévoit de lancer des programmes de vente commerciale en décembre, en vue de fournir des myrtilles cultivées en Australie tout au long de l’année.

” Nous savons que les Australiens aiment les myrtilles, avec plus de 17 000 tonnes vendues chaque année “, a déclaré Danny Nightingale, responsable de la commercialisation des variétés au niveau mondial chez T&G. ” Grâce à ces variétés uniques et de qualité supérieure, nous sommes en mesure d’offrir à nos clients des produits de qualité supérieure.  “Avec ces variétés uniques de qualité supérieure, nous pourrons cultiver des myrtilles toute l’année, alors qu’elles ne sont actuellement disponibles que pendant environ huit mois.

“Nous sommes incroyablement satisfaits des résultats de nos essais, les myrtilles étant plus grosses et ayant un goût supérieur à ce qui est actuellement disponible.”

Les plantations d’essai ont eu lieu à Victoria, dans le Queensland, en Australie-Méridionale, en Nouvelle-Galles du Sud et en Australie-Occidentale. Ils ont porté sur un mélange de nouvelles variétés, dont Cargo, Last Call et Blue Ribbon.

Avec 30 ha déjà en terre, et 30 autres ha bientôt plantés, T&G s’attend à ce que les volumes augmentent régulièrement au cours des prochaines années.

Les myrtilles seront vendues sous la marque Orchard Rd.

“C’est un changement de donne pour le secteur local des baies, car nous pouvons désormais cultiver en Australie, pour les consommateurs australiens, tout au long de l’année, sans avoir besoin d’importer d’autres pays”, a déclaré M. Nightingale.

T&G reçoit des manifestations d’intérêt de la part des producteurs qui souhaitent obtenir une licence pour les nouvelles variétés. Selon M. Nightingale, les avantages de ces nouvelles variétés sont évidents.

“Elles sont plus faciles à cueillir et leur rendement est nettement supérieur à celui des autres variétés de baies, ce qui est une excellente nouvelle pour les producteurs car ils obtiendront plus de baies par hectare”, a expliqué M. Nightingale.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *