Concombre : la pire campagne depuis 10 ans en Espagne

concombre

La saison 2015/2016 a été l’une des pires au cours des dix dernières années pour le concombre pour les producteurs espagnols, avec des prix encore plus bas que ceux obtenus durant la saison de la crise de la bactérie E. coli en Allemagne, mais qui a provoqué une grave crise tout de même.

C’était la conclusion tirée après l’examen des données fournies par l’Observatoire des prix et des marchés de l’Andalousie en prenant en compte les prix à l’origine, à savoir, ceux payés aux producteurs pour le produit de classe I.

 

Bien que le volume de production de cette campagne a été supérieure à celle de la précédente, 438.87 millions de kilos cette saison par rapport à 425.21 millions de kilos dans la précédente, les producteurs ont fait 11,6 millions d’euros de moins que dans la campagne 2015/2016. Avec les prix moyens fournis par l’Observatoire, le revenu total généré a baissé 195.92 millions à 184.32 millions euros.

 

Par variétés

En ce qui concerne les prix moyens obtenus par chaque variété de concombre, concombres longs, appelés Almeria ou des concombres néerlandais, ont chuté de 4,44 pour cent, de 0,45 Euro par kilo la saison dernière à 0,43 cette campagne.

 

Pendant ce temps, les concombres français ont chuté de 0,55 € / kilo l’année précédente à 0,39 dans la campagne actuelle (-29,09% de).

 

 

Enfin, le prix moyen pour la catégorie des concombres courts a chuté de 0,53 Euro par kilo dans la campagne 2014/2015 à 0,36 € / kg dans la 2015-2016 saison (-32,07%).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *