Clôture du symposium “Les nouvelles tendances commerciales des fruits et légumes”

sap.png

En présence de plus de 300 professionnels nationaux et internationaux  du secteur des fruits et légumes s’est déroulé le symposium intitulé “Les nouvelles tendances commerciales des fruits et légumes” organisé par l’APEFEL (Association Marocaine des Producteurs et Producteurs Exportateurs de Fruits et Légumes) et l’AMCOM (Association Marocaine des Conditionneurs Maraîchers) le 29 et 30 Mai.

Le symposium a été une occasion pour faire un état des lieux sur les produits agricoles marocains distingués par leur qualité et notoriété ainsi que les moyens de valorisation de ces produits pour consolider leurs positions sur le marché international et pouvoir répondre aux nouvelles attentes des consommateurs.

Sur une journée et demie de travail cette assemblée a traité trois principales thématiques dont le but est de mettre en adéquation les méthodes de production, conditionnement et mise sur le marché des produits marocains. Ces thématiques ont été comme suit :

– La segmentation des fruits et légumes pour le Maroc : cette partie ayant été présidée par M.Mohamed Zahidi a traité les principaux changements qu’a connu le secteur des fruits et légumes à l’échelle internationale ainsi que les enjeux et les perspectives de secteur. Les défis techniques et les enjeux commerciaux de la segmentation ainsi que l’adaptation des structures de production (principalement les serres) ont également été présenté au cours de cette séance.

– La qualité de la production pour une bonne promotion des fruits et légumes : Sous la présidence de M.Khalid Saidi cette partie s’est axée sur trois volets qui sont la qualité et la promotion des fruits et légumes marocains ainsi qu’une étude de cas pour les règles et outils de pilotage de la culture de tomate

– La commercialisation des fruits et légumes : La troisième et dernière partie qui a été présidée par M.Hicham Harakat a détaillé les normes et la veille phytosanitaire assuré par l’ONSSA (Office National de Sécurité Sanitaire des produits alimentaires), l’importance de la qualité des emballages, la Supply Chain et les nouvelles exigences du marché des fruits et légumes.

Un débat enrichissant a été ouvert en fin du symposium ayant mis au point les atouts, les facteurs de différenciation et les perspectives des produits agricoles marocains.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *