Campagne 2017-2018: les principales filières performent

Le sauvetage de la campagne agricole n’a pas seulement bénéficié aux céréales. Trois filières phares de l’agriculture marocaine vont enregistrer en 2018 leurs meilleures récoltes depuis les 3 dernières années.

Dévoilées lors des 10è Assises de l’Agriculture, tenues lundi 23 avril à Meknès, les estimations 2018 des rendements de certaines filières ont de quoi faire le bonheur des agriculteurs.

Si la récolte de céréales atteindra cette année 98 M Qx, selon les prévisions du ministère, les agrumes, les olives et les fruits rouges ont également performé, atteignant même leurs meilleurs rendements (prévisionnels) des trois dernières années.

Agrumes: production de 2,28 M t lors de la campagne 2017-2018, contre 1,8 M t en moyenne sur les trois dernières années, ce qui représente une évolution de +37%.

Olives: 1,5 M t en 2017-2018, contre 1,05 en moyenne lors des 3 dernières années, soit une évolution de +38%.

Les investissements du PMV ont notamment transformé la région de Taounate en grande zone de production oléicole – avec 30.000 ha plantés et la création de 70 centres de valorisation.

Fruits rouges: 206 M t cette année, contre 150 M t au cours des 3 dernières années, soit une évolution de +40%.

La région de Larache a connu une extension réussie de la culture de framboises, avec la plantation de 3530 ha – assurant une production de 19.000 tonnes.

Lors des 10èmes Assises de l’Agriculture, le ministre de tutelle Aziz Akhannouch a identifié trois facteurs-clé derrière les réalisations positives du PMV, en phase avec les priorités du Royaume:

Régionalisation: déclinaisons régionales et locales du PMV, suivant une approche contractuelle. L’identification de filières à forte valeur ajoutée a notamment permis de mieux orienter l’effort d’investissement.

Institutions: véritable transformation avec l’instauration du management par la performance, de la co-responsabilisation des acteurs publics et privés, ainsi que la création de nouvelles structures spécifiques.

Agriculture solidaire: professionnalisation des petites exploitations, agrégation des productions,…

Source : medias24.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *