Les bienfaits méconnus des oranges

L’orange est connue pour sa haute teneur en vitamines A, B et C, et en minéraux comme le calcium, le magnésium, le phosphore et le potassium.

Ses excellentes valeurs nutritionnelles en font un aliment idéal pour renforcer le système immunitaire et prévenir tout type de maladies.

Cet agrume est un excellent antioxydant qui nous aide à retarder le vieillissement interne et externe, et donc un purifiant idéal pour nettoyer le foie, les reins et les intestins.

De plus, l’orange nous aide à protéger notre organisme des maladies cardiovasculaires, car elle améliore la circulation sanguine, régule la tension artérielle et réduit les niveaux de triglycérides dans le sang.

Des effets antidépresseurs

L’un des bienfaits les plus méconnus de l’orange est qu’elle dispose de propriétés antidépressives, tout comme le reste des agrumes.

La consommation de ce fruit, ainsi que l’exposition à son arôme naturel, influe positivement sur les états de dépression, d’anxiété et même d’irritabilité et d’agressivité.

L’orange apporte de la vitalité et de la joie. C’est donc un fruit indispensable dans notre régime alimentaire.

L’asthme

L’asthme et d’autres maladies qui affectent l’appareil respiratoire peuvent s’améliorer de manière considérable, si l’on suit une cure purifiante basée sur la consommation d’oranges et de jus naturels pressés, pendant au moins 10 jours.

La consommation de ce fruit nous aidera à mobiliser et à expulser les mucosités.

Le cancer du sein

Certaines études montrent que la consommation d’une bonne quantité d’oranges biologiques, peut réduire le risque de souffrir du cancer du sein et améliorer l’état des personnes qui en sont atteintes.

La grossesse

L’orange est une excellente option pour les femmes enceintes, surtout pour celles qui ont des envies soudaines d’aliments frais et acides.

L’orange est riche en acide folique, une vitamine B essentielle pendant cette étape de la vie.

Toutefois, les femmes qui souffrent d’hyper-acidité gastrique doivent éviter de manger des oranges.

Ne pas en consommer pendant les repas

De nombreuses personnes choisissent de consommer une orange en dessert. Dans certains pays, on la consomme même avec de la cannelle et du miel d’abeille.

Pourtant, ce fruit est bien meilleur s’il est mangé en dehors des repas, car sa teneur en acides et en sucres peut provoquer une fermentation des aliments consommés, qui se transformera en une mauvaise digestion, en acidité et en gaz.

D’autre part, il n’est pas bon de manger une orange le soir, à cause de ses propriétés revitalisantes. Le moment idéal est le matin, à jeun.

Publié dans : santé Oranges Alimetation

Source : lebuteur.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *