Barrages: Un taux de remplissage de 54,6% au 14 février

Les retenues des principaux barrages du Maroc, tous usages confondus, ont atteint plus de 8,31 milliards de m3 à la date du 14 février 2017, enregistrant ainsi un taux de remplissage de 54,6%, indique le ministère délégué chargé de l’Eau.

Ce niveau est inférieur à ce qui était enregistré à la même période de l’année 2016, durant laquelle les retenues se sont élevées à environ 9,3 milliards de m3, ce qui correspond à un taux de remplissage de 60,8%, indique le ministère dans sa situation journalière des barrages.

Le taux de remplissage du barrage Garde Sebou est passé à 100%, le 14 février 2017, contre 94,7% une année auparavant, précise le département, notant que les barrages Nakhla, Bouhouda, Imi El Kheng et Ahl Souss ont, pour leur part, réalisé le taux de remplissage record de 100%.

Le barrage Sidi Said Maachou a, quant à lui, maintenu son taux de remplissage optimal (100%), atteint il y a un an, ajoute la même source.

Le ministère relève une forte progression des taux de remplissage de certains barrages, tels que Ibn Battouta qui est passé de 11,9% le 14 février 2016 à 64,8%, le 14 février 2017, El Kensra (passé de 44,7% à 71,8%) et Dkhila (passé de 52% à 96%).

Toutefois, des baisses ont été notées dans plusieurs barrages, notamment Hassan II (76,4% à 20,6%), M.B.A Al Khattabi (51,9% à 16%) et Asaflou (74,5% à 57,3%).

Source : le360.ma

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *