Allons-nous revenir aux anciennes variétés?

varietes_anciennes_de_pomme.jpg

Seulement cinq variétés principales de pomme dominent environ 80 pour cent  du commerce internationale de ce produit, c’est évident qu’il y a beaucoup de place pour de nouvelles variétés qui offriront au marché quelque chose de nouveau.

Mais où peut-on trouver ces nouveaux cultivars? Au cours des dernières décennies, les chercheurs avaient tendance à favoriser les croisements comme un moyen de développer de nouveaux types de pommes qui répondent plus aux goûts des consommateurs modernes, mais est-t-il possible qu’il y a certaines variétés existantes mais oubliées qui mériteront d’être revues ?

Le succès que  les anciennes variétés de pomme ont connues comme Bramley, Reinette du Canada, Annurca et Kronprinz Rudolf a prouvé cette hypothèse, ce qui a poussé Walter Guerra, chef du département de pomologie (branche de l’arboriculture fruitière qui traite de la connaissance : description, identification, classification …) au centre de recherche forestière des terres a Laimburg (Italie) à croire que certainement d’autres fruits oubliés pourraient avoir une place sur le marché d’aujourd’hui.

“Les anciennes variétés varient considérablement en termes de teneur en sucre et  saveur, mais ont tendance à avoir plus de pectines, polyphénols ainsi que d’autres contenus très bénéfiques”, a expliqué Guerra. “De ce fait, je pense que dans l’avenir, nous devrions réintroduire la plupart de ces anciennes variétés.”

Source : fruitnet.com

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *