Agrumes : une réduction de 50 % de la récolte des clémentines en Catalogne est prévue

taronges-1024x682.jpg

Selon l’union des producteurs de Catalogne, la récolte des clémentines cette saison pourrait être réduite jusqu’à 50% par rapport à la récolte de la campagne écoulée, en raison des températures élevées qui ont eu lieu en printemps, surtout au cours du mois de mai.

Ainsi, la production de clémentine estimée serait de l’ordre de 77.000 tonnes contre les 154,017 tonnes produites au cours de la campagne 2014-2015 et 121,669 tonnes au cours de la campagne 2013-2014. La moyenne de la récolte au cours des trois dernières années a été de 128.500 tonnes. 

Par conséquent, un prix moyen de 0,24 € / kg est estimé pour cette saison contre 0,20 € / Kg au cours de la campagne précédente, la diminution des recettes des producteurs catalans peut atteindre 12, 32 millions d’euros.

Cette perte de revenu affectera, en particulier, l’économie de la région de l’Ebre, où les services directs et indirects générés par la production des agrumes sont très importants.

En outre, le ministère de l’Agriculture de la Catalogne a publié l’estimation de la production des oranges pour la campagne 2015-2016 qui est de l’ordre de 35,262 tonnes, un volume qui est également inférieur par rapport à 37,480, 44,616 et 57,982 tonnes produites respectivement au cours des trois dernières campagnes. Ainsi, le ministère estime un déclin de production de 25% pour les oranges par rapport à la moyenne des trois dernières campagnes et 5% par rapport à la campagne écoulée. Cette baisse de production pourra entraîner une diminution de 333 000 euros du chiffre d’affaires.

Pour le reste de l’Espagne, il est prévu que la baisse de production soit inférieure à celle de la Catalogne. Selon les estimations, l’Andalousie connaitra une baisse de 11,2% (principalement les oranges), Valence 22%, Murcie 23% et 19,2% comme moyenne pour l’ensemble du pays. Bien que les prix seront plus élevéspar rapport aux dernières campagnes, cela ne compensera pas les pertes dues à la baisse des volumes de production.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *