Agrumes : excellente qualité pour le début de saison en Afrique du Sud

orange.jpg

Les excellentes conditions climatiques en Afrique du Sud ont contribué à une récolte précoce d’agrumes dans les régions de l’Ouest et du Cap du Nord de l’Afrique du Sud. Le marché des états unis recevra dans quelques jours des petits fruits et des Navels en provenance de l’Afrique du sud.

“Les conditions climatiques favorables et la maturité optimale du fruit ont déterminé le début de la récolte. Nos producteurs croient que, en termes de couleur des fruits et de qualité gustative, ce sont les meilleurs fruits avec lesquels on n’a jamais commencé une saison. La haute qualité gustative est très recherchée par les consommateurs américains “, a déclaré Suhanra Conradie, PDG de Western Cape Citrus Producers Forum (WCCPF). 

“La clé de cette réussite est notre engagement à fournir le meilleur des agrumes d’Afrique du Sud sur le marché américain et de le faire d’une manière très structurée, “a-t-elle ajouté. 

Le premier navire conventionnel arrivera au port de Philadelphie à Gloucester City le 15 juin  portant environ 3800 palettes de petits fruits et des Navels. Deux autres navires conventionnels devraient arriver d’ici le 25 juin et le 6 juillet. ” Tout dépend de la demande du marché, nous essayons d’assurer un approvisionnement régulier”, a déclaré Conradie. 

Le Port, du projet pilote, de Houston va assurer l’approvisionnement des régions étendues du Midwest et du Far West des États-Unis. ” Nous avons vu une croissance de 12 pour cent avec les volumes l’an dernier (+/- 45.000 tonnes), et il est possible que nous nous expédions plus au cours de la saison 2015″, a déclaré Conradie. 

WCCPF suit de près les discussions  au sujet du renouvellement de l”AfricanGrowth and Opportunity Act (AGOA)”qui est une loi visant à soutenir les économies africaines. “L’Afrique du Sud, y compris le programme d’agrumes, a bénéficié de l’AGOA”, a déclaré Conradie. “Nous espérons qu’il sera renouvelé, car il constitue une composante essentielle de la réussite de ce programme, qui crée des emplois supplémentaires, tant en Afrique du Sud qu’aux États-Unis. 

Source : freshplaza.com

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *