Agropole de Beni Mellal : voici les noms des premiers investisseurs

Etalée sur 108 hectares, la première tranche de l’Agropole de Beni Mellal commence à attirer des investisseurs, dont beaucoup viennent du Souss, le fief de Aziz Akhannouch.

L’agropole de Béni Mellal commence à attirer des investisseurs. « Tout juste lancée par Onapar, filiale de la holding royale Al Mada (ex-SNI), l’Agropole de Béni Mellal, située dans la région de Béni Mellal-Khenifra, attire plusieurs grands noms de l’agriculture de la région du Souss, fief politique du ministre de l’Agriculture et milliardaire Aziz Akhannouch », écrit Maghreb Confidentiel. Parmi eux : le Comptoir agricole du Souss, spécialisé dans la commercialisation de produits agricoles d’irrigation et de défense de végétaux.

Une information qui nous a été confirmée par une source au Centre régional d’investissement. Fondé en 1967, le Comptoir agricole du Souss, qui a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 645 millions de dirhams, est dirigé par Philippe Alléon, qui n’est autre que « l’un des membres-fondateurs de la Fondation du Sud (dédiée au développement économique et social du sud marocain) aux côtés d’Aziz Akhannouch », explique la lettre spécialisée. Un des administrateurs de la société est Habib Sidinou (fils du notable du Souss Haj Ahmed Sidinou), président du Hassania d’Agadir.

La société, comme tous les investisseurs qui seront attirés par la plateforme, bénéficiera d’une subvention de 200 dirhams/m2 pour l’acquisition du foncier. « En plus d’une subvention du Plan Maroc vert qui va jusqu’à 30 % du montant de l’investissement (construction et équipement) », nous confie notre source au CRI.

https://telquel.ma/

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *