122 tonnes de pesticides illégaux saisis en Europe

L’Agence européenne pour la coopération en matière d’application de la loi (Europol) et l’office européen d’antifraude (OLAF) ont soutenu une opération internationale coordonnée qui a été effectuée dans les principaux ports maritimes, les aéroports et les frontières terrestres de la Belgique, la France, l’Allemagne, la Grèce, la Hongrie , l’Irlande, l’Italie, la Lituanie, la Pologne, la Roumanie, la République slovaque, la Slovénie, la Suède, l’Espagne et le Royaume-Uni. L’opération a été menée par les Pays-Bas. “Silver Axe II” s’est poursuivie pendant 10 jours. Les autorités de seize pays de l’Union européenne ont inspecté plus de 940 cargaisons de produits phytopharmaceutiques.

L’opération visait la menace émergente de pesticides illégaux. L’objectif principal était d’empêcher leurs ventes et importations sur le marché. Cela inclut non seulement les pesticides de qualité inférieure, mais aussi la propriété intellectuelle, comme les marques, les brevets et la protection des droits d’auteurs. Au cours de l’opération, les organismes d’application de la loi des pays inspectés ont trouvé environ 122 tonnes de pesticides illégaux et contrefaits et 48 cas seront étudiés dans le futur.

L’opération “Silver Axe” a déjà atteint sa deuxième phase et devient une opération régulière soutenue par la Coalition Coordonnée de Crime Intellectuelle (IPC3) d’Europol. Au cours de la procédure d’enquête, les experts d’Europol ont échangé et analysé les données reçues de tous les pays participants. L’OLAF a fourni à Europol des informations sur tous les conteneurs suspects de pesticides récemment transférés dans l’Union européenne.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *